Corinne Come, château du Champ des Treilles

Jean-Michel Comme, ancien directeur de Château Pontet-Canet à Pauillac, et sa femme Corinne dirigent le Château du Champ des Treilles à Margueron, à l’est du département de la Gironde, près de Sainte-Foy-la-Grande.

Acquis en 1998, le vignoble initial de 5 hectares, a été étendu à 10 hectares sous leur gestion. Engagés dans une démarche de viticulture biodynamique, ils privilégient des techniques culturales spécifiques telles qu’une densité de plantation élevée de 10 000 pieds par hectare et des vendanges manuelles en petites cagettes.


Le vignoble est composé de 7 cépages, plantés sur un sol argilo-calcaire. Depuis le début des années 2000, l’accent est mis sur l’augmentation de la densité de plantation, une méthode onéreuse, mais de loin la plus aboutie, qui est appliquée par les Grands Crus médocains, La biodynamie, adoptée au fil des millésimes, guide leurs décisions agronomiques, visant à purifier les pratiques viticoles des interventions inutiles.

Le Champ des Treilles est un vin étonnant, qui fait souvent penser à un « grand bordeaux ».


Corinne Comme, en plus de sa contribution au domaine familial, offre son expertise en biodynamie à d’autres vignobles, y compris aux États-Unis, et a joué un rôle clé dans la conversion biodynamique de vignobles comme le Château Fonplégade. Le couple applique des principes clairs : produire des vins authentiques, qui reflètent pleinement leur terroir avec le moins d’intervention humaine possible. Leurs pratiques de vinification, incluant l’utilisation de levures indigènes et une manipulation douce des raisins, visent à respecter et à exprimer la qualité intrinsèque du fruit.

Corinne animera la conférence sur la biodynamie à l’occasion de Vis ton Vin.